Accueil

Votre projet commence ici

Vous êtes :

  • A la recherche d’un accompagnement pour lancer votre idée ?
  • En situation financière délicate et perdu dans le fouillis de tous ces dispositifs publics ou bancaires compliqués à déchiffrer ?
  • En phase de retournement / développement de votre structure ?
  • Axé sur le commercial, le quotidien, et ‘’vous n’avez pas le temps‘’… ?

Vous réfléchissez à :

  • Par quelle étape commencer ?
  • Avec qui s’entourer pour le juridique, le marketing, la vente, la finance, l’administratif, l’informatique ? 
  • Comment monter un dossier d’aide financière et l’argumenter ?
  • Ou trouver les aides financières, matérielles, intellectuelles, humaines ?
  • Comment gérer tout cela et concrétiser dans le temps ?

    La RSE …. Explique a zot

  • Comprendre la démarche
  • Définir les actions correctrices simple et à plus long terme
  • Evoluer vers une labellisation ESS/RSE

.

C’est quoi l’Économie Solidaire

Distribution en circuit court: Le réseau de circuit court met en relation producteurs locaux et consommateurs qui deviennent conso’acteurs.

Production locale de biens et services:Un contact direct avec les clients, les producteurs peuvent produire au plus juste, et donc, réduirele surstockage, participer au développement de l’île.

Réemploi, recyclage, transformation:Un prolongement de la durée de vie des produits réduit la production des déchets, une fois recyclé, un emballage puet servir à fabriquer de nouveaux objets.

Collecte et tri de déchets:Économiser, limiter notre impact environnemental,

Consommation responsable: acheter, utiliser des produits et services à la fois soucieux de l’environnement, bénéfique pour l’économie (notamment locale), bonne pour la santé, et respectueuse des personnes. 

Réutiliz (réemploi/réutilisation du verre)

Porté par Justine Méhaut, Reutiliz est un dispositif simple qui consiste à recycler les contenants en verre. En gros, l’association a pour but de remettre la consigne au goût du jour à La Réunion.

Les récipients mis dans les conteneurs sont généralement en bon état. Ainsi les verrines et des bouteilles se brisent lorsqu’on les jette alors qu’elles pourraient être réutilisées sans problèmes pendant plusieurs cycles.  D’où l’idée de rétablir la consignation du verre sur notre cailloux.

Du fait de la contrepartie financière lorsqu’on rapporte des récipients en bon état il y aussi des avantages économiques et écologiques ;
-diminution de ce type de  déchets en enfouissement. (Bris de verre)
-diminution des dépenses énergétiques dues à la refonte du verre
-diminution de l’impact sur les ressources en sable destinés à la fabrication du verre
-diminution du prix des aliments en verrine
-diminution des déchets en verre dans la nature

Source : https://www.facebook.com/search/top/?q=reutiliz

L’association Zéro Déchet La Réunion : Le Zéro Waste France péi.

source: Loca’Terre est le magazine télévisé du développement durable de Réunion la 1ère.

L’association Zéro Déchet La Réunion est le groupe local de Zéro Waste France.
A l’initiative d’un collectif de citoyens réunionnais qui souhaite voir appliquer des solutions zéro déchet sur le territoire, l’association communique avec la population (dans l’esprit d’éducation populaire) pour faire connaitre les projets des institutions (région, département, communauté de commune, syndicat de déchet) lié à la gestion des déchets.
Elle propose son expertise dans le zéro déchet pour faire respecter la pyramide de traitement des déchets (prévention, refus, recyclage, retraitement et enfouissement). Elle voit l’incinération (UVE/CSR) comme un échec et s’active à montrer qu’il existe des alternatives respectueuses de l’environnement et des humains, créatrices d’emplois et viable économiquement.

source page ZeroDechetReunion

Services mise en place démarche RSE : Responsabilité Sociétale des Entreprises

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) également appelée responsabilité sociale des entreprises est définie comme l’intégration volontaire par les entreprises de préoccupations sociales et environnementales à leurs activités commerciales et leurs relations avec les parties prenantes. (Associations, employés, fournisseurs, clients, pouvoirs publics)

Une entreprise qui pratique la RSE va donc rechercher un impact positif sur la société tout en demeurant économiquement viable.

Le périmètre de la RSE s’articule autour de 7 thématiques :

  1. la gouvernance de l’organisation
  2. les droits de l’homme
  3. les relations et conditions de travail
  4. l’environnement
  5. la loyauté des pratiques
  6. les questions relatives aux consommateurs

Utilisation dans l’économie circulaire : « le café » étape par étape.

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE)

Le CAFE : Etape 1 Utilisation dans l’économie circulaire

Encore un bel exemple d’économie circulaire nous venant une nouvelle fois de Belgique ! Deux jeunes bruxellois ont créé une entreprise qui récupère le marc de café pour faire de la culture de pleurotes, un champignon très prisé en cuisine. Une démarche positive tant pour le développement durable que pour l’environnement ou l’économie locale.

Martin François (entrepreneur social spécialisé en management, économie sociale, gestion de projets et communication) et Martin Germeau (bio-ingénieur spécialisé en ressources en eau et en sol) se sont lancés dans une folle aventure. Leur entreprise à finalité sociale a pour but de produire des champignons ainsi que de l’engrais biologiques à partir du marc de café, déchet des commerces avoisinants.

Leur technique originale et écologique, ils l’ont nommée la PermaFunghi, de « perma », abréviation de permaculture, et « fungi », nom scientifique du champignon. C’est une rencontre pour le moins inspirante entre Martin Germeau et le spécialiste thaïlandais des champignons, lors d’une mission volontaire en Asie, qui est à l’origine de cette initiative peu commune. Les deux jeunes entrepreneurs se sont également inspirés du concept de résilience urbaine et du mouvement de la transition écologique qui promeut de dépasser les perturbations du système par la mise en place de solutions plus locales et durables.

Ils ont d’abord cultivé les pleurotes à petite échelle avant de s’allier au projet Champignac (cellule de réflexion autour de la culture de champignons sur du marc de café) et de déménager, en mai 2014, dans des caves de 200 m2 permettant une production à plus grande échelle. L’équipe est aujourd’hui constituée de 5 travailleurs et d’une dizaine de volontaires.

Au-delà de l’approche écologique, PermaFungi, agréé en tant qu’entreprise d’insertion par la Région de Bruxelles-Capitale, forme des personnes peu qualifiées à ces techniques de culture inédites pour créer des emplois locaux et durables. Les bénéfices sont réinjectés dans le projet à des fins de recherches pour améliorer les produits et les services. Ses créateurs souhaitent en faire une source d’inspiration pour d’autres entrepreneurs sociaux et contribuer à leur niveau à un changement sociétal plus large.

PermaFungi produit principalement des pleurotes blancs sur ce qu’on appelle des « boudins » qui contiennent le marc. Ce dernier est collecté à vélo (pour diminuer les transports) auprès d’une dizaine d’établissements bruxellois (bars, cafés, etc.). De la paille et du blanc de champignons (graines de champignons qui viennent de Gand) sont ajoutés à ce marc pour améliorer la structure du substrat sans usage d’intrants chimiques. Par sac de 1,2 kilo, il est possible de récolter environ 300g de champignons qui seront vendus dans des magasins bio ou à des restaurateurs. Cerise sur le gâteau, c’est très bon pour la santé ! Les pleurotes sont sources de vitamines, de protéines (5 fois plus que dans la plupart des légumes), de fibres et de minéraux,. Mais rassurons-nous, ils ne goûtent pas du tout le café et ne contiennent pas de caféine non plus.

PermaFungi a également développé un kit qui permet à n’importe qui de cultiver des pleurotes à domicile. Via ses workshops et ses activités de teambuilding pour entreprises, la petite entreprise sociale propose aussi des visites guidées de ses caves, où ont lieu les différentes étapes de culture, associées à des ateliers de préparation/dégustation. Sachant qu’à Bruxelles, 7000 tonnes de marc de café sont jetées chaque année, on imagine le développement possible de ces activités ! A moyen terme, PermaFungi souhaite d’ailleurs développer un réseau décentralisé de producteurs pour stimuler économie et emplois locaux et durables.

.

Le CAFE : Etape 2 Utilisation dans l’économie sociale et solidaire

Lorsque les Africains voyagent, ils tombent vite sous le charme de l’expresso et ses dérivées. Malgré la position de l’Afrique parmi les grands producteurs de café, très peu d’Africains connaissent le goût d’un café de qualité. Ngozi Dozie et son frère Chijoke des Nigérians veulent conquérir le marché africain encore sous-exploité et offrir du bon café dans un environnement convivial.

Les frères Dozie, Ngozi et Chijoke, viennent de lancer une nouvelle chaîne de cafés africaine dénommé Néo à Lagos, capitale du Nigeria. Les frères Dozie veulent faire de Néo un Starbucks africain, en étendant leur chaine de cafés à toutes les capitales africaines, comme on peut le voir dans la vidéo d’AFP. Néo veut dire nouveau en latin, mais en tswana, la langue du Botswana, ça veut dire cadeau » a affirmé Ngozi Dozie.

« Notre approche est de boire, nous Africains, le café que nous produisons. (…) au lieu de l’exporter et d’importer des cafés de qualité inférieure » neo-le-cappucino-africain

Le CAFE : Etape 3 Utilisation dans un contexte de responsabilité sociétale

Chido Govero, n’a jamais connu son père et a perdu sa mère des suites de la maladie du SIDAA l’âge de 7 ans , elle devint la cheffe de famille , responsable de son jeune frère, et sa grand-mère aveugle. A cette même période Son oncle et son cousin abusèrent d’elle.  le prix à payer pour cette petite fille en échange d’un lopin de terre  comme il se pratique souvent dans les villages défavorisées.

A l’âge de 12 ans, Chido govero apprit pour la première fois comment faire pousser des champignons grâce à la fondation ZERI, transformant les feuilles, les branches mortes, jacinthe d’eau, marc de café et les épis de maïs comme substrat. Chido a la main verte, cultivant plus de champignons avec beaucoup moins substrat que tous les autres agriculteurs.

Elle milite grâce à la fondation ZERI et lance le programme « orphelins au secours des orphelins ». Selon elle la seule   l’alternative qui pourraient permettre aux jeunes filles d’éviter les abus sexuels et de leur apprendre à produire leurs propres nourritures afin d’être autonome. En avril 2009, Chido a formé des douzaines d’assistantes et elle est déterminée à tendre la main et a développé un réseau au travers de l’Afrique afin de créer des millions d’emploi and arrêter la faim grâce à la ressource naturelle.

Grace à la marque américaine d’entrepreneuse engagée EQUATOR lance une référence de café CHIDO BLEND’s  ou chaque paquet de café vendu contribue à apporter à Chido 2 dollars pour lutter contre la famine et œuvre pour le changement social en Afrique et dans le monde.

http://zeri.org/ZERI/Chido_Govero.html