Philippines : pour être diplômés, les étudiants devront planter 10 arbres

Le Parlement Philippin vient d'adopter une loi obligeant chaque étudiant à planter au moins dix arbres au cours de son cursus. Une condition sinequanone à l'obtention de leur diplôme.

Désormais, pour obtenir leur diplôme, les étudiants philippins devront planter au moins dix arbres au cours de leur cursus. Une tradition déjà existante dans le pays, formalisée par une loi depuis le 15 mai 2019.Au début du XXe siècle, les zones forestières occupaient 70% de l’archipel des Philippines. Aujourd’hui, elles ne représentent plus que 20% et la déforestation illégale continue d’entamer les dernières ressources de sa flore.

Pour remédier à ce massacre, la tradition voulait que les élèves du primaire et du secondaire ainsi que les étudiants d’université plantent des arbres durant leur scolarité. Avec la loi « héritage des diplômés pour l’environnement », cette tradition devient une obligation légale. Gary Alejano a rédigé en grande partie ce projet de loi. Il explique :

« Avec plus de 12 millions d’élèves diplômés du primaire, près de cinq millions d’élèves du secondaire et environ 500 000 diplômés d’université chaque année, cette initiative, si elle est correctement mise en œuvre, assurera la plantation d’au moins 175 millions d’arbres chaque année. Au cours d’une génération, pas moins de 525 milliards peuvent être plantés dans le cadre de cette initiative. »

Rédaction – Qui a dit que la curiosité était un vilain défaut ? Loin d’être monomaniaque, je me passionne pour des sujets aussi divers que l’écologie, la cause des femme, l’économie sociale et solidaire, l’agriculture, l’histoire et tout ce qui touche de près ou de loin au kitch.
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close